À quoi s'attendre sur la Somme? Payer moins d’impôts

Bannière 250x250

Neuf syndicats seront mobilisés ce jeudi 9 mai contre le projet de réforme de la fonction publique. CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FP-FP, FO, FSU, Solidaires et Unsa rejettent ce projet de loi: ils l'accusent de vouloir aligner le secteur public sur les règles du secteur privé. Le texte sera examiné à partir du lundi 13 mai à l'Assemblée nationale. Deux événements sont prévus sur la Somme: à partir de 13h30 devant l'EHPAD Vauban Avenue Abbeville et à 14h30 devant la Maison de la Culture d'Amiens. Il peut y avoir des perturbations, notamment dans les écoles de la Somme.

Un service d'accueil pour les écoliers à Amiens

Les enseignants sont appelés à rejoindre le mouvement. Il est impossible de savoir à l'avance s'il sera bien suivi. En tout cas, la ville d'Amiens a créé un service d'accueil dans les centres de loisirs de Notre-Dame pour les jardins d'enfants et Edgar Quinet pour les primaires. Attention, vous devriez prendre un pique-nique si vous laissez vos enfants. Aussi à Amiens, en 15 des 59 cantines scolaires seront fermées : Mercey, Noyon, Petit Saint-Jean, Faubourg de Hem, Saint-Maurice A, Georges-Quarante, Léon Lamotte, Léo Lagrange, Michel-Ange, André Bernard (maternelle + élémentaire), André Chénier, maternelle Beauvais, Elbeuf, réplique maternelle

Les bus touchés par le rebond?

Cet appel à une grève de la fonction publique, il n'y a pas de aucune notification à la SNCF, ni au réseau de bus Ametis à Amiens. Mais la circulation des bus peut être interrompue dans l'après-midi à cause des manifestants qui défilent dans le centre de la ville. Le personnel des établissements de soins est également concerné. Les conseils ont été déposés à l'hôpital universitaire d'Amiens et à l'hôpital psychiatrique Philippe Pinel.

Les procureurs sont également appelés à mobiliser. Selon le taux de grévistes, vous pourriez trouver une porte fermée dans les centres financiers publics d'Amiens, Abbeville, Montdidier et Péronne. Mais aussi dans les trente trésors que compte le département de la Somme.

Les parents des étudiants de la CIPV soutiennent le mouvement et demandent une journée de "colonies mortes". Ils invitent les parents à ne pas mettre leurs enfants en classe.

Bannière 250x250

A propos de Votre conseiller 4182 Articles
Depuis de nombreuses années j'oeuvre auprès de mes clients pour leur assurer des économies durables et une profitabilité maximale de leur patrimoine.