Immobilier: trois solutions fiscales pour Payer moins d’impôts

                                                                   

Bannière 250x250

La fiscalité immobilière est assez riche et s’adapte à de nombreux scénarios d’achat. Point culminant pour le bon usage de Pinel dans le nouveau, le déficit foncier et Malraux dans l’ancien.

En cette période de taux d'intérêt historiquement bas, l'utilisation d'un crédit bon marché est un avantage pour la construction d'une propriété. En mai, les taux moyens de 1,29% en 15 ans, 1,48% en 20 ans et 1,70% en 25 ans, selon le courtier Meilleurtaux.com. Et dans le meilleur des cas, ces conditions de financement pour ces trois mêmes durées sont tombées à 0,65%, 0,70% et 0,80%. De plus, la pierre constitue à la fois un investissement concret qui rassure et réalise, parfois mieux que de nombreux autres investissements (brochure A, assurance-vie en euros). En revente, le propriétaire peut s’attendre à obtenir une valeur ajoutée si la propriété a été évaluée.

En dépit de ces arguments favorables, "aucun investissement immobilier, même avec un crédit bon marché, ne devrait être réalisé dans un seul but fiscal. Effectuer cette opération pour cette seule raison est la meilleure façon de se tromper", déclare Arthur Poisot. patrimoine de Pénicaud Patrimoine. "Au début, il est important de suivre les règles de bonnes pratiques pour garantir le choix: évaluer l'utilité et le coût de l'opération, atteindre un ou plusieurs objectifs d'équité à long terme et sélectionner un site de qualité", détaille ce dernier.

Cette propriété de portefeuille peut avoir plusieurs utilisations: elle sera d'abord louée pour devenir la résidence principale après la retraite, générera un revenu supplémentaire en même temps, aidera vos enfants à rester ou à se préparer à leur transmission. Voici trois solutions qui sont à la hausse.

Pinel: un appareil classique

En vigueur jusqu’à la fin du mois de décembre 2021, Pinel est actuellement la «solution» d’investissement sur les neuf qui peut correspondre au plus grand nombre d’épargnants, quel que soit leur niveau d’imposition. Ce régime donne droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 12%, 18%, 21% du prix de l’exploitation du bien, réparti sur 6, 9 ou 12 ans. Cette économie d'impôt ajoutée au loyer payé par le locataire vous permet parfois de couvrir une bonne partie de la mensualité de crédit.

En contrepartie de cet avantage fiscal, le propriétaire s'engage à respecter plusieurs conditions: acquérir une maison d'un montant maximal de 5 500 euros par m2 dans la limite d'un investissement annuel de 300 000 euros; choisissez un locataire aux ressources limitées qui occupe la propriété comme résidence principale et établissez un loyer basé sur un toit déterminé par l'État.

Attention: le point de départ de la réduction intervient dans la livraison du logement, soit 10 à 18 mois après la signature du contrat de réservation. Pour éviter de trop payer pour les nouveaux logements, il est préférable de cibler un quartier en mutation (réaménagement ou rénovation urbaine planifiée) qui pourrait être valorisé. Pinel est éligible à un plafond d’échappées fiscales dans la limite de 10 000 euros par an.

Bannière 250x250

Immobilier: trois solutions fiscales pour Payer moins d’impôts
4.9 (98%) 56 votes
 
A propos de Votre conseiller 8857 Articles
Depuis de nombreuses années j'oeuvre auprès de mes clients pour leur assurer des économies durables et une profitabilité maximale de leur patrimoine.